Churchill et la Suisse

Par Mathieu F. Gauss

Enigmatique, Churchill surnommé le British Bulldog a séjourné en Suisse en 1946. À son arrivée il salue la foule enthousiaste, le cigare au bec et le célèbre chapeau melon sur la tête avec le « V » de la victoire.

Il défendait la neutralité suisse en la déclarant «seul pays véritablement neutre et devant être reconnu comme tel ».

C’est un secours précieux pour la Suisse car de 1945 à 1949 c’est la guerre froide et plus personne ne croit à la neutralité suisse. Il y aurait même évité une invasion soviétique en disant que les Anglais n’envahissaient pas un pays neutre.

Et bien sûr cerise sur le gâteau son discours à l’Université de Zürich le 19 septembre 19456 où il souhaite les Etats européens unis. Let Europe arise!

Le soir même, en buvant un whisky à son hôtel: «Que désirent les hommes? Les jeunes gens veulent épouser les jeunes filles, avoir des enfants, jouir un peu de la vie… Mais les politiciens moisis proposent toutes sortes d’autres buts et nous précipitent ainsi dans la pire des catastrophes.»

Longue vie à la Grande Bretagne!

Publié par Mathieu F. Gauss

Mathieu, le reporter. Retrouvez tous les articles de Mathieu Gaus sur ce blog.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Créer un nouveau site sur WordPress.com
Commencer
%d blogueurs aiment cette page :